L’audition et l’écoute sont 2 choses différentes :

Dans les années 50, le professeur Tomatis met en évidence 2 choses, à partir de cas de chanteurs ou comédiens en difficulté avec leur voix:

1. On peut avoir une bonne oreille, donc une bonne audition, et écouter de façon peu efficace
2. On peut avoir une oreille défectueuse, donc une mauvaise audition, et écouter de façon efficace, au maximum de ses moyens.

C’est pourquoi on peut chanter faux avec une bonne oreille, car on écoute « mal »

Mais aussi, en améliorant l’écoute, on peut entendre mieux.

Les problèmes liés à une écoute perturbée sont nombreux

Quelques exemples, dans la vie, avec les autres :
•  J’ai besoin de faire répéter fréquemment
•  Je ne prête aucune attention à ce que l’on me dit
•  Je ne participe pas à la conversation
•  J’ai du mal à exprimer mes idées
• J’ai des difficultés à suivre et participer aux conversations dans les environnements bruyants
•  Les aigus me dérangent

En situation d’apprentissage et/ou au travail :
•  J’ai du mal à me concentrer
•  je m’évade en pensant souvent à autre chose 
•  J’ai du mal à retenir ce que j’apprends 
•  Je manque d’énergie ou de motivation

Avec ma voix  :

•  J’ai un discours lent, hésitant, mal articulé
•  Quand je dois m’exprimer en public je perds mes moyens
•  Ma voix ne porte pas
•  Après mes cours ou conférences, ma voix est fatiguée
•  A la chorale, ou quand je veux chanter, j’ai des problèmes de justesse, de rythme, je n’arrive pas à monter dans les aigus.
 

La méthode Tomatis® améliore l’écoute en stimulant les muscles de l’oreille moyenne.